Informations sur la vaccination Covid-19 pour les immunodéprimés
Patients (au 24 décembre 2020)


Les personnes qui, en raison de leur maladie rhumatologique inflammatoire, sont dépendantes de médicaments de base qui affaiblissent le système immunitaire sont considérées comme particulièrement à risque de complications d’une infection au COVID-19.

Selon la stratégie de vaccination suisse COVID-19 de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), ils devraient bénéficier d’un accès prioritaire à la vaccination. Outre les personnes âgées de 75 ans et plus, ce groupe cible P1 comprend également les adultes atteints de maladies chroniques présentant le risque le plus élevé selon des critères prédéfinis. En raison de la disponibilité limitée des vaccins, une autre priorisation dans les centres de vaccination correspondants peut également devoir avoir lieu dans le groupe P1.


Swissmedic a déjà approuvé le vaccin ARNm basé sur le gène de Pfizer / BioNTech. Un autre vaccin à ARNm de Moderna et un vaccin à base de vecteur d’Astra Zeneca sont en préparation. Les vaccins à ARNm ne sont pas des vaccins vivants, de sorte qu’ils conviennent généralement aussi aux patients rhumatismaux présentant une immunosuppression en cours. Il faut cependant souligner qu’aucun des vaccins COVID-19 mentionnés n’a été testé en termes d’efficacité et d’innocuité chez les patients immunodéprimés, bien que sur la base de considérations théoriques, ces vaccinations ne suscitent actuellement aucune inquiétude.

Le vaccin Covid-19 d’Astra-Zeneca est un vaccin à vecteur viral déficient en réplication qui ne peut pas se multiplier dans les propres cellules du corps. Des vaccins similaires ont été utilisés chez des personnes immunodéprimées sans problème de sécurité, de sorte que le vaccin d’Astra Zeneca peut également être utile chez les personnes immunosuppressives. Des études supplémentaires devront montrer si les vaccins individuels contre le COVID-19 doivent être privilégiés en immunosuppression. L’approbation des vaccins individuels doit être attendue afin de pouvoir évaluer s’il existe une contre-indication à la vaccination des groupes cibles individuels sur la base des données mises à jour.


Il est possible que l’effet du vaccin soit plus faible chez les personnes immunodéprimées. Dans les études précédentes sur les vaccins COVID-19, les personnes âgées ont été bien protégées. Étant donné qu’une réponse immunitaire est généralement plus faible chez les personnes âgées, ces données pourraient être interprétées comme une indication que la vaccination pourrait également bien fonctionner avec l’immunosuppression. En outre, il existe des expériences similaires avec d’autres vaccins dans les brevets immunosupprimés, qui montrent un bon effet protecteur des vaccinations respectives. Nous recommandons donc d’effectuer la vaccination COVID-19, en tenant compte des contre-indications habituelles !


Quand et où vous pouvez vous faire vacciner, vous pouvez vous renseigner auprès des autorités de votre canton sur les sites cantonaux, en ligne à https://ofsp-coronavirus.ch/vaccination/ ou via la ligne nationale d’information 058 377 88 92 (tous les jours de 06h00 à 23h00).


Même si une vaccination protège contre la maladie, on ne sait pas encore si elle protégera également contre la transmission du coronavirus. Pour le moment, les règles d’hygiène et de comportement resteront importantes pour vous protéger et protéger les autres du coronavirus.


Les informations et supports pédagogiques sur la vaccination COVID-19 destinés à la population générale mis à disposition par l’OFSP sont disponibles sur : https://ofsp-coronavirus.ch/telechargements/telechargements-vaccination-contre-le-covid-19/

Les réponses aux questions fréquemment posées sur les vaccinations Covid-19 peuvent également être trouvées sur : https://www.rheumaliga.ch/blog/2020/impfstoffe-gegen-covid-19